L'auteur : François Savatier

Avatar of François Savatier

François Savatier est journaliste au magazine Pour la Science. Il couvre l'archéologie, la physique et les géosciences, et est en charge de la rubrique A lire.

 

Tous ses articles

 
 

Le film Lady sapiens provoque une révolte de chercheurs

15.10.2021 | par François Savatier | 0 Commentaires

Une brochette de préhistoriens et d'anthropologues insignes – des hommes et des femmes – ont si peu apprécié le contenu du documentaire Lady sapiens, qu'ils ont rédigé ensemble un texte très critique. Il s'agit de : Anne Augereau, néolithicienne (HDR), Inrap, laboratoire PréTech (UMR 7055) Fanny Bocquentin, archéo-anthropologue, Chargée de recherche CNRS, laboratoire ArScAn (UMR 7041) Bruno Boulestin, anthropologue, Université de Bordeaux, laboratoire PACEA (UMR 5199) Christophe Darmangeat, anthropologue social, MCF (HDR), Université de Paris, laboratoire LADYSS Dominique Henry-Gambier, directrice... Lire la suite

J’ai vu Lady Sapiens

12.10.2021 | par François Savatier | 0 Commentaires

J'ai vu le film-documentaire Lady sapiens, dont je suis sorti avec des sentiments mitigés. Je vais vous en parler un peu comme cela me vient, avant de vous décrire sommairement le contenu du film. Puis – dans mon prochain billet de blog – je relaierai la critique scientifique de certains amis chercheurs très agacés par cette œuvre. Voici l'avatar de la femme sapiens préhistorique choisie par les réalisateurs du film Lady sapiens, diffusé sur France 4 le 30 septembre 2021.... Lire la suite

Vénus gravettiennes : double interview de Claudine Cohen et de Nathalie Rouquerol

19.05.2020 | par François Savatier | 0 Commentaires

    L'avenir de l'homme est la femme, a écrit Aragon. Voulait-il dire de l'Homme? Peut-être, mais une chose est sûre, le passé de l'Homme est la femme aussi. Or celle-ci est longtemps passée largement inaperçue dans les études préhistoriques, ou plus exactement, ses activités et sa vie furent amalgamées avec celles de l'homme, au point que la spécificité de son rôle, voire la conscience de sa présence, furent presque effacées. Il est cependant un rôle de la femme impossible... Lire la suite

Les granitiques dents de la mer des Bouches

10.02.2020 | par François Savatier | 0 Commentaires

Les bouches de Bonifacio ont des dents, et ces dents sont en granite. Les célèbres îles Lavezzi, qui ornent le détroit séparant la Corse de la Sardaigne, le Fretum gallicum des Romains, sont des affleurements de roches magmatique granitoïdes d’une grande qualité. Dans ses Notes sur un voyage en Corse, Prosper Mérimée écrit en 1840 : On suppose que les Romains, ayant reconnu l’excellente qualité de ce banc, en avaient commencé l’exploitation. Celle-ci était en fait bien plus que commencée : il... Lire la suite

Le livre La Vénus de Lespugue de Rouquerol et Moal

13.01.2020 | par François Savatier | 1 Commentaires

D'extraction gauloise, quoiqu'abâtardie d'aristocratie franque, je suis un bon fils de bonne mère de France, et je révère la féminité. J'aime tout de la femme, mes  filles, ma mère et le comportement perceptif de la compagne; j'honore tout dans la femme, notamment de mes ardeurs, mais tout en craignant son psychisme pénétrant… Bon fils de bonne mère gauloise, je sais bien que la déesse-mère est la plus grande de tous les dieux. D'ailleurs, sa fille Vénus, la déesse romaine de... Lire la suite

Les 115 premières Bafouilles archéologiques

31.12.2019 | par François Savatier | 0 Commentaires

N°115 Une tête de loup à gueule d’ours découverte en Sibérie 05.09.2019 | par François Savatier | Archéologie préhistorique | 0 commentaires La plus grande des sous-espèces actuelles de loup est Canis lupus albus, le loup de Sibérie. Tandis que sa tête peut mesurer jusqu’à 28 centimètres de long, son corps atteint les 140 centimètres de tête à queue pour un poids de 55 kilogrammes chez les mâles adultes. Des proportions qui suggèrent que le loup pléistocène adulte dont la... Lire la suite

Une scène de chasse de 50000 ans

19.12.2019 | par François Savatier | 0 Commentaires

Une bande dessinée préhistorique vient d'être découverte en Indonésie. Puisqu'en France, les bandes dessinées sont appréciées, je viens vous proposer de la lire avec moi. Depuis combien de temps aime-t-on la bande dessinée en France? Dès 38000 ans avant le présent possiblement, dans la grotte Chauvet en Ardèche, des artistes aurignaciens ont dessiné au fusain des scènes de la vie des animaux (dangereux) les entourant. Leurs compositions, qui sont expressives, comportent des effets de perspective et de mouvement, et témoignent... Lire la suite

Reliés à ses morts par des tuyaux

29.11.2019 | par François Savatier | 0 Commentaires

J'ai un tuyau à vous donner : il est possible de nourrir ses morts. Il suffit pour cela d'employer une technique bien pratique inventée par les Romains afin de pouvoir faire des libations aux défunts de famille. Une  libation? Ce geste consiste à honorer une divinité, un esprit sacré, voire un esprit commun (lors d'un toast), voire l'esprit de la «santé» de quelqu'un (lorsque nous levons notre verre), voire… en lui consacrant un peu de nourriture. C'est l'un des plus... Lire la suite

«Stop à l’huile de palme!» dit l’orang-outang

18.11.2019 | par François Savatier | 1 Commentaires

Même s'ils tentent de se défendre, les orangs-outangs, dont le génome est à 97% identique au notre, perdent leur habitat très vite. Et avant de le raser, on ne leur a même pas payé leur pesant en huile de palme ! ...et jeudi, l'Assemblée nationale a voté un amendement, rédigé par Total sans doute, qui prolongeait l'avantage fiscal accordé aux producteurs de biocarburant à base d'huile de palme... ...et vendredi tous les ponginés d'Asie du sud-est ont appelé leur lobby... Lire la suite

Les Néandertaliens mangeaient du lapin à la moutarde

31.10.2019 | par François Savatier | 1 Commentaires

Fascinant, le regard de ce Néandertalien, non? C'est celui d'un tueur, d'un tueur expert de lapins. Gari – c'est le nom du Néandertalien – savait se poster en silence et une pierre à la main debout en retrait de la sortie d'un terrier. Là, il fallait attendre jusqu'à ce que tous les habitants du lieu où était creusée la garenne – les herbes, les insectes, les mulots… – aient cessé de crier au lapin la présence de son prédateur. Gari... Lire la suite