société

 

Communiqué de presse: L’Eglise du Monstre en Spaghetti Volant honore la République Française

27.03.2022 | par Franck Ramus | 0 Commentaires

Le prochain Président de la République Française sera invité à prendre possession d’un nouveau titre religieux. A 2 semaines du premier tour de l’élection présidentielle, l’Eglise du Monstre en Spaghetti Volant a publié la déclaration suivante décernant au Chef de l’État Français le titre de Premier et unique pirate honoraire de l’archibasilique de Saint-Bobby-de-Roseburg. A la suite de cette déclaration, l’Eglise du Monstre en Spaghetti Volant s’adresse à tous les candidats à l’élection présidentielle de 2022, et leur pose les... Lire la suite

Déclaration solennelle de l’Eglise du Monstre en Spaghetti Volant à la République Française

27.03.2022 | par Franck Ramus | 4 Commentaires

En reconnaissance des nombreux apports de la France à la liberté de conscience dans le monde, l’Église du Monstre en Spaghetti Volant, religion d’amour et de tolérance, pacifique et multiculturelle, décerne pour l’éternité au Chef de l’État Français le titre de: Premier et unique pirate honoraire de l’archibasilique de Saint-Bobby-de-Roseburg En conséquence, à compter de ce jour, chaque nouveau chef de l’État Français (H/F) sera invité, aussitôt élu ou désigné, à venir prendre possession de son titre lors d’une cérémonie... Lire la suite

Portrait du candidat idéal

24.03.2022 | par Franck Ramus | 7 Commentaires

En ces temps de campagne électorale, et dans un contexte de défiance importante des citoyens français vis-à-vis de leurs représentants politiques, il n’est pas inintéressant de se demander quelles qualités nous aimerions voir chez nos élus. La psychologie, en tant que science des capacités cognitives, mais aussi des faiblesses et des défaillances des êtres humains, peut certainement apporter un éclairage pertinent à ce sujet. Dressons donc le portrait du candidat idéal, en se focalisant sur les qualités qui, à notre... Lire la suite

Comment appréhender la diversité cognitive de l’humanité ?

09.02.2021 | par Franck Ramus | 14 Commentaires

Nous sommes tous différents. Cela saute aux yeux si l’on considère notre apparence physique : taille, corpulence, pigmentation, physionomie. Mais ce qui est vrai de notre corps l’est tout autant de la structure de notre cerveau, de son fonctionnement, et du produit de son fonctionnement : notre personnalité, nos performances cognitives, notre comportement, notre ressenti, tous ces paramètres diffèrent d’un individu à l’autre. En même temps, nous sommes tous similaires : nos corps ont tous la même architecture, les mêmes organes. Et nous... Lire la suite

Ethique et génétique

11.12.2020 | par Franck Ramus | 14 Commentaires

Si l’idée que nos gènes puissent influer sur nos capacités cognitives, sur notre comportement, et sur nos troubles mentaux, vous révulse, vous parait dangereuse et nous conduire tout droit au retour des abominations nazies, de l’eugénisme, et à l’avènement du Meilleur des mondes[1], cet article est pour vous. Rassurez-vous, vous n’êtes pas tout seul. Beaucoup de gens pensent de même. Et par conséquent, beaucoup de gens considèrent qu’il est important de s’opposer à la génétique comportementale par tous les moyens.... Lire la suite

Sciences cognitives et société: Interview pour La Raison

09.06.2020 | par Franck Ramus | 0 Commentaires

Interview donnée à La Raison n°646 Novembre-décembre 2019 (mensuel de la Libre Pensée). 1/ La Raison : Bonjour Franck. Pour te présenter aux lecteurs de « La Raison », je vais partir de ton CV académique : bac scientifique, prépa, Polytechnique (1992-1995). Voilà pour les bases. A la sortie de l’X, tu t’engages aussitôt dans un parcours de chercheur en sciences cognitives (DEA en 1996 et Doctorat en 1999, HDR en 2006) en te spécialisant très vite en psycholinguistique. Pourquoi... Lire la suite

Les écrans et l’enfant: décryptage de la nouvelle méta-analyse

09.04.2020 | par Franck Ramus | 6 Commentaires

par Coralie Chevallier, chargée de recherche à l'Inserm. J'ai passé mon enfance devant la télé, des heures et des heures (et des heures!) passées devant un écran à regarder des contenus idiots. Je suis aussi la première personne de ma famille à être allée à l'université, et aujourd'hui, je suis chercheuse à l'INSERM. Est-ce une preuve que les écrans ont un impact positif sur la réussite scolaire ? Non, bien sûr ! Nous savons tous qu'il ne faut pas confondre... Lire la suite

En temps de pandémie, faut-il tout reporter au semestre suivant ?

06.04.2020 | par Franck Ramus | 0 Commentaires

Les évènements publics qui devaient avoir lieu ce printemps ne peuvent évidemment plus se tenir en cette période de confinement. Pour ma part, toutes les conférences que j’avais accepté de donner jusqu’à fin août sont annulées les unes après les autres. Mais généralement, les organisateurs ne se résolvent pas à annuler purement et simplement ce qu’ils avaient prévu : la question posée est plutôt de savoir quand et comment l’évènement pourra finalement avoir lieu. Certains grands évènements qui demandent une logistique... Lire la suite

Les écrans ont-ils un effet causal sur le développement cognitif des enfants?

29.10.2019 | par Franck Ramus | 34 Commentaires

par Ava Guez et Franck Ramus. Extrait d'un article paru dans la Revue suisse de pédagogie spécialisée, vol. 4, pp 14-21. L’association entre exposition aux écrans et développement cognitif: au-delà des interprétations hâtives Télévision, ordinateurs, tablettes, smartphones, jeux vidéo : difficile désormais d’échapper aux écrans. En France, ce sont plus de deux tiers des enfants de deux ans qui regardent la télévision au quotidien et 28% qui utilisent un ordinateur au moins une à deux fois par semaine, tandis que plus... Lire la suite

Pourquoi les progressistes devraient prendre en compte la génétique de l’éducation

14.07.2019 | par Franck Ramus | 52 Commentaires

De Kathryn Paige Harden, Université du Texas à Austin Tribune parue dans le New York Times le 24 juillet 2018. Traduction de François Tharaud (avec l'aimable autorisation de l'auteure).   Les études supérieures constituent une fracture au sein de la société américaine. Les hommes américains non diplômés du supérieur ont vu leurs salaires réels stagner depuis les années 1960, et sont de plus en plus nombreux à mourir de “pathologies du désespoir” : maladies du foie dues à l’alcoolisme, overdoses... Lire la suite