L'auteur : Didier Nordon

Avatar of Didier Nordon

Didier Nordon est venu au monde dans un département aujourd'hui disparu, la Seine, et a fait une multiplication exacte le jour même de sa naissance, puisqu'elle a eu lieu le 23.2.46.
Ainsi voué aux nombres, il ne pouvait, vingt et quelques années plus tard, que rejoindre Bordeaux, ville célèbre pour l'équipe de théorie des nombres qui y travaille.
Depuis, il a eu largement le temps de s'intéresser à d'autres sujets, dont ce blog donne un aperçu.

 

Tous ses articles

 
 

Soumission

18.02.2021 | par Didier Nordon | 2 Commentaires

Alzheimer, Charcot, Covid-19, Dupuytren ont ceci de commun d’être des maladies dont le nom prend une majuscule. Pour trois d’entre elles, cela s’explique : elles sont désignées par un nom propre. Mais la quatrième ne porte pas le nom de quelqu’un, c’est à peine si elle porte un nom commun : il consiste en abréviations de mots anglais concaténées. Une orthographe rationnelle serait CoViD avec des majuscules pour les lettres initiales de mots (comme on fait dans SNCF) et des... Lire la suite

Où ça, « dans » la vie ?

20.01.2021 | par Didier Nordon | 0 Commentaires

Les gens que je fréquente quotidiennement - collègues, boulanger, épicier, marchand de journaux ou autres - sont, dans leur travail, plus ou moins souriants ou contrariés, rapides ou empotés, aimables ou renfrognés. Cela, je le sais et j’en tiens compte dans mes relations avec eux. Pourtant, je n’ai aucune idée de comment ils sont « dans la vie », en entendant par là comment, hors des contraintes professionnelles, ils occupent leurs loisirs, et comment, chez eux, ils se comportent avec... Lire la suite

Couvrez ce nez que je ne saurais voir

24.12.2020 | par Didier Nordon | 0 Commentaires

Nos autorités ont-elles mesuré le bouleversement qu’elles allaient apporter à la langue et à la littérature françaises en rendant le masque obligatoire ? L’expression « Ça se voit comme le nez au milieu du visage » ne sera plus comprise par les jeunes, qui diront « C’est caché comme le nez au milieu du visage ». On ne dira plus « Je me suis trouvé nez à nez avec Untel », mais « Je me suis trouvé masque à masque avec Untel ». Nous « casser le nez » ne... Lire la suite

Huit mètres carrés, qu’est-ce à dire ?

29.11.2020 | par Didier Nordon | 9 Commentaires

Nous venons de retrouver le droit d’aller dans les magasins - à condition que chacun de nous soit seul dans une surface de 8 mètres carrés. Voilà une injonction tout sauf claire. Supposons que cette zone de protection soit délimitée par un cercle : celui-ci aura un rayon de 1,6 mètre environ. Mais si la zone a la forme d’un carré, celui-ci aura un côté de 2,8 mètres environ. Dans le premier cas, seul au centre de mon cercle, je... Lire la suite

Bureaucratie et révolution

17.11.2020 | par Didier Nordon | 0 Commentaires

Les révolutions politiques peuvent toujours être suivies d’un retour à l’ancien régime (par exemple, passer de la royauté à la république est réversible) mais les révolutions techniques sont irréversibles : une fois une invention faite, la désinventer et revenir à l’état antérieur est impossible. Cette opposition, qui est souvent soulignée, mérite d'être nuancée. Les inventions qui, après une heure de gloire, ont été délaissées et oubliées ne manquent pas. Certes, en général, cela se produit parce qu'on a su aller... Lire la suite

Acceptabilité sociale

18.10.2020 | par Didier Nordon | 1 Commentaires

Je ne suis ni pour ni contre le gouvernement - bien au contraire (!!) - mais, quand on voit quelqu’un dans la difficulté, lui venir en aide est naturel. Voici donc comment il devrait s’y prendre pour faire accepter les règles qu’il nous impose pour nous sauver la vie. Les Français ne font plus de course à pied, de gymnastique, de montagne ni de sports extrêmes, mais du jogging, du footing, du stretching, du trekking, du canyoning et autres activités... Lire la suite

Nan, j’rigole

18.09.2020 | par Didier Nordon | 2 Commentaires

Un véritable ironiste ne recourt ni à la formule « Nan, j’rigole ! » ni au smiley (ou emoticone ou emoji) faisant un clin d’œil. Risquer d’être mal compris fait partie de son plaisir : le plaisir (un peu pervers...) de constater la balourdise de son interlocuteur. Évidemment, ceux qui ont pris au premier degré un message dont ils auraient dû savourer l’ironie sont vexés quand on le leur fait remarquer. Il arrive même que l’incompréhension fasse naître de vives polémiques, qui... Lire la suite

Résurrection d’une espèce qui semblait éteinte

04.09.2020 | par Didier Nordon | 2 Commentaires

Autrefois, il n’était pas rare de rencontrer des gens qui n’avaient guère de foi mais qui, par peur du regard social, pratiquaient leur religion : ils étaient pratiquants non croyants. Aujourd’hui, l’irréligion étant acceptée, cette espèce a à peu près disparu. Mais voici qu’elle renaît sous une forme nouvelle. Pour ce qui est de mettre le masque, nous le mettons : exceptionnels sont ceux qui enfreignent l’obligation de le porter. Mais nous le manions rarement comme nous devrions. Nous employons... Lire la suite

Déboulonnons Poincaré !

21.07.2020 | par Didier Nordon | 2 Commentaires

Ah, la mode est à déboulonner les statues ! Eh bien, déboulonnons Poincaré ! "Je joue [à l’écarté] avec un monsieur que je ne connais pas ; il a donné 10 fois et il a tourné 6 fois le roi ; quelle est la probabilité pour que ce soit un grec ?" (La science et l’hypothèse, Première partie, Chap. XI, Le calcul des probabilités). Certes, d’après le Grand Robert, l’emploi de "grec" au sens de "tricheur au jeu" était courant... Lire la suite

Ringard, mais inédit

15.06.2020 | par Didier Nordon | 1 Commentaires

Ce n’est pas que personne n’ait averti des risques d’épidémie, c’est que personne n’a écouté. Notre époque se croit marquée au sceau du jamais vu : les technolâtres célèbrent les merveilles inédites que la technologie offre ou promet, les écologistes prophétisent des catastrophes inédites. Or une épidémie ne relève pas de l’inédit. Du coup, ce danger n’a pas retenu l’attention. Et voilà qu’une épidémie - chose ringarde ! - a apporté du jamais vu : le confinement simultané de nombreux... Lire la suite