Huit mètres carrés, qu’est-ce à dire ?

29.11.2020 | par Didier Nordon | Uncategorized

Nous venons de retrouver le droit d’aller dans les magasins - à condition que chacun de nous soit seul dans une surface de 8 mètres carrés.
Voilà une injonction tout sauf claire. Supposons que cette zone de protection soit délimitée par un cercle : celui-ci aura un rayon de 1,6 mètre environ. Mais si la zone a la forme d’un carré, celui-ci aura un côté de 2,8 mètres environ. Dans le premier cas, seul au centre de mon cercle, je suis à une distance d’environ 3,2 mètres de mon potentiel contaminateur, seul au centre du cercle voisin. Dans le cas des carrés, la distance entre nous deux est de 2,8 mètres. On voit les conséquences dramatiques, sur le plan sanitaire, du choix entre les deux options.
N’imaginons pas ce qui se passerait dans un magasin ayant découpé les zones suivant des rectangles de 0,25 mètre sur 32 mètres...
Qu’est-il arrivé à la bureaucratie tatillonne qui nous gouverne pour qu’elle oublie de nous imposer ses directives sur cette affaire majeure ?


9 commentaires pour “Huit mètres carrés, qu’est-ce à dire ?”

  1. Travel Répondre | Permalink

    Dans le cas du carré, si comme pour le cercle, on se considere au centre, ce n'est pas 5,60m mai 2,80M (centre à centre)
    qu'est-il arrivé au "Matheu" ?

    • Travel Répondre | Permalink

      ""On voit les conséquences dramatiques, sur le cerveau, du choix entre les deux options""
      Covid oblige............

    • Didier Nordon Répondre | Permalink

      Nom d’un chien, vous avez raison ! Vite, je rectifie, avant que d’autres lecteurs aient l’occasion de voir ma bourde.
      Merci,
      D. N.

      • Travel Répondre | Permalink

        Pas vraiment une bourde
        Tous le monde peut faire une erreur
        De plus, le "cerclage" de l'espace est une belle betise, on le voit sur les rayons plébicités ou les gens se cotoient et personne dans d'autres rayons, mais la jauge reste respectée !!
        Seul les distanciation par marquage donne une indication réaliste.

  2. TOURNAIRE Répondre | Permalink

    Pourquoi ne pas faire plus simple en parlant de PI et de la racine carrée de 2 ? Ou bien faut-il croire que le virus ignore les mathématiques, et qu'au delà d'un certain horizon, il ne peut plus rien "comprendre" ?

  3. Peter Répondre | Permalink

    Je pense le raisonnement derrière cette directive c'est que les commerces prennent la surface de leur commerce la divise par 8 et ça leur donne la limite maximale de nombre de client dans le magasin.
    Si un agent de police viendrait contrôler il lui suffirait de demander la surface du magazin qu'il peut croiser avec des déclarations fiscales, il fait lui même le calcul et peut déduire la limite maximale et si elle n'est pas respecter de plus de 2 personnes en s'exluant lui-même du décompte il a un argument pour verbaliser le commerçant.

  4. marc Répondre | Permalink

    Tout simplement parce que ces regles n'ont jamais eu aucun sens scientifique.
    Il n'existe aucune etude en double aveugle montrant une quelconque utilite a la distanciation sociale.
    Aucune.
    Ce'st de la fake news scientifique absolue.

    • Claude Répondre | Permalink

      Limiter la fréquentation d'un lieu, par le truchement indirect mais simple de la distanciation sociale, est pourtant scientifique, jugez-en sur les extrêmes : entre laisser une seule personne par jour fréquenter un lieu, mille ou 1 million, il y a aura une différence sur le nombre absolu de personnes s'y transmettant le virus. La difficulté est de s'accorder sur le juste milieu.

Publier un commentaire