Disons des choses simples pour ceux qui n’ont pas appris la chimie, ou qui l’on oubliée

Les "réactions" ?

Aujourd'hui, on m'interroge sur ce qu'est une "réaction chimique", et je vais essayer de répondre simplement, sans trop insister qu'une réaction est une réaction est "chimique" quand elle est étudiée par la chimie, que c'est un réarrangement d'atomes.

Le plus simple, c'est peut-être de partir du sucre, le sucre de table, qui se présente souvent sous la forme de petits cristaux blancs.

Ces cristaux sont des empilements réguliers, dans les trois directions de l'espace, comme un jeu de cubes bien assemblés, d'objets que l'on nomme des molécules de saccharose.

Ces molécules sont toutes constituées de la même façon, avec des atomes de carbone, d'hydrogène et d'oxygène, mais nous n'avons pas besoin pour l'instant d'entrer plus en détail dans cette construction. Qu'il nous suffise de dire que les molécules de saccharose sont empilées régulièrement.

Quand on chauffe du sucre, on le voit fondre d'abord, c'est-à-dire former un liquide, mais bientôt, il brunit, et une odeur de caramel apparaît. Cette caramélisation correspond non pas une seule réaction, mais à beaucoup, ce qui signifie que les molécule de saccharose sont modifiées par la chaleur de diverses façons. Par exemple, certaines sont divisées en deux moitiés ; d'autres perdent des petits morceaux, etc.

Surtout, on voit que les assemblages d'atomes (les molécules) que l'on récupère finalement ne sont pas les molécules que l'on avait initialement.

 

De la chimie, pas de la physique

 

Cette modification des molécules est bien différente de la transformation que l'on aurait quand on chauffe un glaçon. Un glaçon est un solide, fait par un empilement régulier de molécules d'eau ; quand on le chauffe, le glaçon fond, ce qui signifie que les molécules d'eau se séparent... mais elles ne se modifient pas ! La meilleure preuve, c'est que, quand on refroidit l'eau liquide, elle ressemble de la glace. Il y avait les mêmes molécules avant et après : dans ce cas-là, il n'y a pas de réaction "chimique".

 

En cuisine

 

En cuisine, il y a des réactions nombreuses, qui font des couleurs, des saveurs, des odeurs nouvelles.
Que l'on pense au brunissement d'un steak, à la caramélisation déjà évoquée, au brunissement de haricots verts...
Chaque fois qu'il y a l'emploi de la chaleur sur des composés un peu délicats, on est presque sûr qu'il y a eu des réactions qui ont modifié les molécules présentes.


2 commentaires pour “Disons des choses simples pour ceux qui n’ont pas appris la chimie, ou qui l’on oubliée”

  1. Soufflet Répondre | Permalink

    Commentaires :

    « qu'une réaction est une réaction est "chimique quand …" » : non, il faut dire simplement « qu’une réaction est chimique quand » … un très mauvais usage du français !

    « quand elle est étudiée par la chimie » : ah bon ! Donc, quand une réaction chimique est étudiée par la physique, genre par l’intermédiaire de lasers femtosecondes pour y voir le mécanisme réactionnel de phénomènes se déroulant très rapidement dans le temps, cela fait que la réaction n’est plus chimique ? Amusant !...

    « On ne le voit pas à l'œil nu, mais ces cristaux sont des empilements réguliers … » : Si, on voit bien à l’œil nu les cristaux, ce sont les molécules et les atomes que l’on ne voit pas à l’œil nu : du bon usage de la langue française, pour une bonne vulgarisation !

    « de la transformation que l'on aurait quand on chauffe un glaçon » : il est plus simple de parler de la fusion du glaçon, du langage scientifique adapté quoi, un terme utilisé aussi bien en physique et en chimie, et que tout le monde comprend.

    « d'objets que l'on nomme des molécule de saccharose » : puisqu’il y a plusieurs molécules, des moléculeS prennent un « s » …

    « Qu'il nous suffise de dire que les molécule de saccharose sont empilées régulièrement. » : idem, puisque vous parlez de plusieurs molécules et non d’une seule, il faut mettre un «S » à la fin de molécules !

    « ce qui signifie que les molécule de saccharose sont modifiées par la chaleur de diverses façons. » : et une troisième fois la même faute de français qu’un élève normal de CM2 ne devrait plus faire : les molécules, avec donc un « s » à la fin du mot « molécule » !

    « De la chimie, pas de la physique » avec ce qui est développé après ...
    Pour le moins très mal expliqué, parce que la modification des molécules dont vous parlez se comprend en des termes physiques : rupture des liaisons, liaisons covalentes ici, expliquées par la physique quantique, mais il pourrait y en avoir d’autres, comme les liaisons hydrogènes qui sont des liaisons d’interactions électrostatique, voire les liaisons de Van der Waals, du nom du physicien néerlandais et non du chimiste qui a compris qu’il s’agissait de liaisons dues aux interactions dipôles – dipôles [électriques].
    Beaucoup de choses en chimie s’expliquent par la physique sous jacente !

    « La meilleure preuve, c'est que, quand on refroidit l'eau liquide, elle ressemble de la glace. » : alors déjà la phrase n’est pas correcte, ce n’est pas du français, on dit : « elle ressemble à de la glace », et même là c’est faux, car il faut dire : « elle redevient de la glace », parce que ce n’est pas vraiment la même chose ! Eh oui, le changement d’état est réversible !

    Franchement, avec ces explications, heureusement que vous n’enseignez pas la chimie [ou je l’espère en tout cas], mais dans votre dernier papier [il me semble] vous dénonciez l’ignorance des professeurs qu’il ne faut pas appeler enseignant parce que les pauvres n’avaient pas compris que dans l’enseignement on est là pour enseigner et non pour professer [une confession de foi ?], allant même jusqu’à les traiter de singes savants qui répétaient sans rien comprendre...

    Moi, à avoir lu seulement deux de vos blogs, j’en arrive à la conclusion opposée : c’est vous qui ne savez pas vulgariser des choses élémentaires, et qui visiblement ne savez pas grand chose sur le sujet, et donc, j’espère que vous n’enseignez pas la physique et la chimie, parce qu’alors là, les pauvres élèves !!!

Publier un commentaire