RSS
 

Trous noirs, trous blancs, trous bleus,… les premiers sont connus de tous, beaucoup moins les seconds (hypothétiques jumeaux inverses des trous noirs)1. Et les trous bleus ? Contrairement aux précédents, on ne les trouve pas dans le cosmos mais sur notre planète. Il s’agit de gouffres remplis d’eau. Comment se sont-ils formés ? Où les trouve-t-on ? D’où vient leur couleur bleu profond ? Une origine qui remonte à la préhistoire Il y a environ 2 millions d’années (lors d’une période glaciaire du... Lire la suite

 

  Cela fait des années que je conseille à mes amis des métiers du goût de parler plutôt de "polyphénols", pour de nombreux composés des vins, plutôt que de "tanins", qui ne sont que les composés qui tannent. Dans la même veine, j'ai largement critiqué l'emploi d'expressions comme "les tanins fondent lors du vieillissement de vins", et notamment parce que, en réalité, l'affaiblissement ou la disparition de l'astringence, dans des vins qui vieillissent, n'est pas due à des tanins qui... Lire la suite

 

Les assyriologues vivent souvent vieux : un nombre important de savants spécialistes des écritures cunéiformes ont dépassé les quatre-vingt-dix ans, comme par exemple Samuel Noah Kramer (1897-1990), Jean Bottéro (1914-2007) ou Miguel Civil (1926-2019). Au siècle passé, les femmes étaient beaucoup plus rares dans cette discipline. Néanmoins, Muazzez Çığ, la plus célèbre des sumérologues turcs, femme libre, laïque et engagée, fête ses 108 ans ce mois-ci. Née dans l’empire ottoman, elle continue de lire, de se tenir au courant des découvertes... Lire la suite

 

Dans un master où je coordonne une unité d'enseignement, l'évaluation par les étudiants a fait apparaître que les étudiants n'aiment pas qu'on leur dise "Ne stressez pas", lors de moments "stressants", ou bien "C'est très facile", "C'est très simple", ou "C'est très difficile". Décidément, il y a lieu d'essayer de comprendre parce que, a priori, quand c'est simple, c'est simple et quand c'est compliqué, c'est compliqué, n'est-ce pas ? Quant au conseil de ne pas stresser, n'est-ce pas de la... Lire la suite

 

Les innombrables images transmises par les agences spatiales sont riches en vert, mais attention, il s’agit le plus souvent de fausses couleurs. Si le ciel nocturne se met fréquemment au vert (aurores polaires, airglows, météores, comètes : voir le billet précédent1), le vert est rare au-delà du système solaire. Nous ne voyons en effet jamais d’étoiles vertes bien que de rares galaxies apparaissent vertes (Fig. 1). Surprenant n’est-ce pas, puisque les galaxies sont essentiellement constituéesd’étoiles ! Voyons la raison de ce paradoxe.... Lire la suite

 

Les pillages d’antiquités font de plus en plus souvent la une des journaux. Il y a plusieurs raisons à cela. Les affaires concernent parfois des quantités impressionnantes d’artefacts archéologiques. Les médias sociaux facilitent le trafic, mais les contrôles se sont renforcés dans plusieurs pays. Et de plus en plus de scientifiques, de politiques ou d’autres personnes agissent pour combattre ce phénomène. Les restitutions de pièces volées à leur pays d’origine se sont également multipliées, permettant parfois, comme en Irak, le... Lire la suite

 

  Les défenseurs du Bitcoin utilisent des chiffres faux   Les défenseurs du Bitcoin pour justifier la consommation démente de la preuve de travail du réseau Bitcoin n'hésitent pas à publier et à mentionner des chiffres faux. Le procédé a déjà été dénoncé, voir par exemple Qui enfume qui ? Je vais détailler un nouvel exemple (mentionnant les sèche-linge) de ces chiffres faux avancés en général sans précisions pour faire croire que la preuve de travail du réseau Bitcoin n'est... Lire la suite

 

L'institut Quacquarelli Symonds (QS) fait partie de ceux qui produisent des classements mondiaux des universités, sur la base de critères toujours discutables et âprement débattus. Il ne faut évidemment pas prendre ces indicateurs pour argent comptant, et toujours être bien conscient de ce qui est mesuré, de ce que cela reflète, et de ce que cela ne reflète pas. L'une des originalités du classement QS est de se fonder, non seulement sur les publications scientifiques dans les revues internationales et... Lire la suite

 

Version complète de ce bilan en pdf. Présentation du MOOC Ce Mooc visait à compléter la formation en psychologie des enseignants de tous niveaux, de toutes disciplines, et de tous les pays francophones. Il portait sur 3 sujets bien précis, qui sont à la fois très bien compris grâce à des décennies de recherches en psychologie, et qui sont absolument cruciaux pour les enseignants : la mémoire ; le comportement ; la motivation. Ces 3 sujets ont été choisis pour leur importance... Lire la suite

 

  Réponse à Fanis Michalakis : « Non la preuve de travail n'est pas une erreur follement coûteuse » https://fanismichalakis.fr/fr/posts/on-pow-and-pos/ Le texte de Fanis Michalakis (FM) se présente comme une critique des arguments montrant que la preuve d'enjeu (POS) est préférable à la preuve de travail (POW) présentés en : Les arguments en faveur de la preuve d'enjeu et contre la preuve de travail Les arguments en faveur de la preuve d’enjeu (POS) et contre la preuve de travail (POW) pour les... Lire la suite

 

La guerre de Vladimir Poutine en Ukraine est-elle juste? Oui selon le récit russe. Non selon le récit ukrainien. Quoi qu'il en soit, la pratique de la guerre est toujours liée à l'exercice d'une certaine justice. Elle l'a toujours été. Cette vérité s'applique à nos sociétés, comme aux sociétés de chasseurs-cueilleurs. Ces sociétés claniques et/ou tribales ont leurs systèmes de justice, permettant de maintenir la paix sociale et d'organiser les rapports avec les autres groupes. Cette réalité constitue à mon... Lire la suite

 

Voici quelques jours un propagandiste du Kremlin a accusé l’Ukraine, pays victime de l’agression de son Président V. Poutine, de concocter des armes biologiques. Ces assertions plus que mensongères se fondent sur une lecture partielle et partiale des attendus et premiers résultats d’un  programme de recherche international basé à Kharkiv visant à  identifier et localiser les bactéries et virus pathogènes dont les Chauve-souris de la région sont les hôtes (1).   L’image suivante montre Vassily Nebenzia « ambassadeur de la Russie... Lire la suite

 

Public ciblé : Tout public  Dernière mise à jour : 18/02/2022 Dr Masrour Makaremi, nous explique nous partage son retour d'experience sur l'IA en médecine et comment l'interprétabilité des réseaux de neurones impacte sa pratique de la médecine.  Merci à lui pour ce partage à destination du grand public. Cet article est également co-publié sur le Blog Binaire du Monde.fr Quelle est l’importance et l’impact de l’interprétabilité et de l’explicabilité, domaines de recherche très porteurs pour démystifier l’Intelligence Artificielle (IA), dans la relation entre... Lire la suite

 

Les écureuils arctiques  d’Alaska donnent la recette de la musculation passive. En hiver, au fond d’une cachette, ils dorment à pattes fermées. Pour autant, dès le printemps, tout en muscle comme si de rien n’était, ils bondissent hors de leurs terriers et enchantent de leurs cabrioles et de leur joie de vivre recouvrée en un claquement de dent. C’est grâce à tout un cortège de microbes intestinaux : des bactéries contribuent à recycler les déchets nitrés stockés dans leur sommeil,... Lire la suite

 

Même quand les choses vont mal, il nous reste le loisir, en France, de nous disputer sur des questions de langue. On ne sait pas encore qui va imposer sa loi, de ceux qui en tiennent pour « le covid » et de ceux qui en tiennent pour « la covid », et voici que, de la même pandémie, surgit déjà une nouvelle querelle. Selon les autorités langagières, on doit prononcer « omicron » avec un n final sonore. Elles ont raison : il est naturel... Lire la suite

 

Une brochette de préhistoriens et d'anthropologues insignes – des hommes et des femmes – ont si peu apprécié le contenu du documentaire Lady sapiens, qu'ils ont rédigé ensemble un texte très critique. Il s'agit de : Anne Augereau, néolithicienne (HDR), Inrap, laboratoire PréTech (UMR 7055) Fanny Bocquentin, archéo-anthropologue, Chargée de recherche CNRS, laboratoire ArScAn (UMR 7041) Bruno Boulestin, anthropologue, Université de Bordeaux, laboratoire PACEA (UMR 5199) Christophe Darmangeat, anthropologue social, MCF (HDR), Université de Paris, laboratoire LADYSS Dominique Henry-Gambier, directrice... Lire la suite

 

Public ciblé : Tout public  Dernière mise à jour : 05/10/2021 Fabien Gandon, chercheur INRIA, nous explique ce qu'est un graphe de connaissance, sujet très important en intelligence artificielle!  Merci à lui pour ce partage à destination du grand public. Cet article est également co-publié sur le Blog Binaire blog de médiation autour du numérique du journal le Monde.fr Comment représenter des connaissances de manière formelle pour que des logiciels puissent les utiliser ? Plein de trucs ont été essayés et... Lire la suite

 

N’étant pas académicien, je n’ai pas à donner d’injonction à la langue française. Il me reste cependant le droit d’exprimer un regret. Je trouve dommage, voire trompeur, que cette langue (comme d’autres) puisse appliquer le même adjectif, « beau, belle », à une œuvre d’art et à un lieu naturel. Or je ne crois pas qu’il y ait de beauté là où il n’y a pas d’intention de la part d’un créateur. La beauté d’une peinture ou d’une musique naît d’une conjonction... Lire la suite

 

  On lit parfois que l’hypersensibilité n’aurait aucun fondement scientifique, voire que l’intérêt grandissant pour la question dans les médias serait "inversement proportionnel à sa présence dans la littérature scientifique". Vérifions. L’intérêt médiatique et profane suscité par la question de l’hypersensibilité a fait foisonner des récits et des représentations folkloriques sans queue ni tête. Mais il y a un décalage entre la version naïve de l’hypersensibilité, qui évoque dérèglement émotionnel et sixième sens, et la version que l’on trouve dans... Lire la suite

 

Elaine Aron a développé une échelle d'hypersensibilité en 1997. Où en est-on 24 ans après ? Le terme d’hypersensibilité est utilisé à tire-larigot et sans précaution sur les réseaux sociaux ainsi que dans les médias, pour désigner toute une panoplie de traits de personnalité ou de dispositions. Certains cuisinent même une soupe étrange à base d’intelligence émotionnelle, d’hypersensibilité et de haut potentiel intellectuel, mixant allégrement ces trois ingrédients. Au sens courant, l’hypersensibilité désigne à la fois une grande sensibilité aux... Lire la suite