RSS
 

  La réponse est évidemment non, comme on peut le voir avec de la mayonnaise. Bien sûr, on peut faire de la mayonnaise avec du beurre fondu, et cela se nomme une "sauce Kientzheim", mais c'est une sauce qui se sert chaude. Si on la laisse refroidir à température ambiante, alors elle fige en quelque sorte et, au lieu d'une belle onctuosité, on a une consistance bien différente. Peut-être utile pour certaines préparations, mais j'aime moins, personnellement. J'aurais tendance à... Lire la suite

 

Un ami m'interroge : "la farine est-elle volatile" ? Comme il s'agit d'un jeune ami à qui je dois transmettre de la méthode, je lui propose de faire ce que je nomme un "soliloque", à savoir une analyse point à point, mot à mot, par écrit (Leslie Lamport a dit If you’re thinking without writing, you only think you’re thinking), qui le conduira vers la réponse, de façon autonome, sans avoir besoin de moi. Et comme il a besoin qu'on... Lire la suite

 

Ces marsupiaux herbivores fouisseurs peuplent les forêts et prairies montagneuses d’Australie et Tasmanie. Le terme wombat est empruntée à la langue du groupe aborigène des Darug qui vivaient dans la région de Sidney et en Nouvelles Galles du Sud. Littré, suivant en cela la proposition de Geoffroy Saint Hilaire (1802), le désigne sous le terme de phascolome, rat à poche, alors que le Vombatus ursinus Show 1800 est appelé en Australie « bare-nosed wombat », wombat à nez nu. Paisibles et discrets... Lire la suite

 

Après le catalogue des articles, je vous propose un catalogue des vidéos et enregistrements audio, triés par thème. Sur un même sujet, les différents enregistrements se recouvrent souvent. Mieux vaut dans ce cas se fier aux plus récents, qui reflètent l'état de l'art scientifique le plus à jour.   Thèmes L'autisme L'éducation, la lecture La génétique, l'inné et l'acquis Intelligence, développement cognitif La médecine et les pratiques fondées sur des preuves Science, société, médias Les sciences cognitives et les neurosciences... Lire la suite

 

Les vagues de chaleur à répétition, conjuguées à l’apport de phosphates dans les plans d’eau, offrent des conditions propices à la prolifération des « algues bleues ». Au grand dam des baigneurs car la toxicité de ces dernières conduit régulièrement les autorités à interdire les baignades dans les lacs et les étangs contaminés. C’est l’occasion de préciser la nature de« algues bleues » (car ce ne sont pas des algues mais des bactéries !) et d’expliquer l’origine de leur couleur : souvent bleu-vert mais pas toujours.... Lire la suite

 

En cette période de canicule où la terre se craquèle et les cours d’eau sont au plus bas, les archéologues font parfois découvertes inattendues. La baisse importante du niveau de l’eau du lac réservoir du barrage de Mossoul bâti dans les années 1980 a en effet dévoilé, sur la rive orientale du Tigre, les vestiges de l’antique Zakhiku, ville de l’empire du Mittani, sur le site de Kemune, dans la province de Dahuk (Kurdistan irakien). L’identification du site a été... Lire la suite

 

Une crème anti-âge contenant du bleu de méthylène est commercialisée depuis le printemps 2022.1 Elle protège également du Soleil… mais pas de crainte à avoir : ce composé est en proportion trop faible pour que les adeptes de la bronzette prennent une allure de Schtroumpf ! Quels sont les avantages du bleu de méthylène – colorant “ancestral” bien connu par ailleurs – par rapport aux filtres UV couramment utilisés dans les crèmes solaires ? Avant de répondre à cette question, examinons comment la... Lire la suite

 

Les assyriologues vivent souvent vieux : un nombre important de savants spécialistes des écritures cunéiformes ont dépassé les quatre-vingt-dix ans, comme par exemple Samuel Noah Kramer (1897-1990), Jean Bottéro (1914-2007) ou Miguel Civil (1926-2019). Au siècle passé, les femmes étaient beaucoup plus rares dans cette discipline. Néanmoins, Muazzez Çığ, la plus célèbre des sumérologues turcs, femme libre, laïque et engagée, fête ses 108 ans ce mois-ci. Née dans l’empire ottoman, elle continue de lire, de se tenir au courant des découvertes... Lire la suite

 

  Les défenseurs du Bitcoin utilisent des chiffres faux   Les défenseurs du Bitcoin pour justifier la consommation démente de la preuve de travail du réseau Bitcoin n'hésitent pas à publier et à mentionner des chiffres faux. Le procédé a déjà été dénoncé, voir par exemple Qui enfume qui ? Je vais détailler un nouvel exemple (mentionnant les sèche-linge) de ces chiffres faux avancés en général sans précisions pour faire croire que la preuve de travail du réseau Bitcoin n'est... Lire la suite

 

L'institut Quacquarelli Symonds (QS) fait partie de ceux qui produisent des classements mondiaux des universités, sur la base de critères toujours discutables et âprement débattus. Il ne faut évidemment pas prendre ces indicateurs pour argent comptant, et toujours être bien conscient de ce qui est mesuré, de ce que cela reflète, et de ce que cela ne reflète pas. L'une des originalités du classement QS est de se fonder, non seulement sur les publications scientifiques dans les revues internationales et... Lire la suite

 

  Réponse à Fanis Michalakis : « Non la preuve de travail n'est pas une erreur follement coûteuse » https://fanismichalakis.fr/fr/posts/on-pow-and-pos/ Le texte de Fanis Michalakis (FM) se présente comme une critique des arguments montrant que la preuve d'enjeu (POS) est préférable à la preuve de travail (POW) présentés en : Les arguments en faveur de la preuve d'enjeu et contre la preuve de travail Les arguments en faveur de la preuve d’enjeu (POS) et contre la preuve de travail (POW) pour les... Lire la suite

 

La guerre de Vladimir Poutine en Ukraine est-elle juste? Oui selon le récit russe. Non selon le récit ukrainien. Quoi qu'il en soit, la pratique de la guerre est toujours liée à l'exercice d'une certaine justice. Elle l'a toujours été. Cette vérité s'applique à nos sociétés, comme aux sociétés de chasseurs-cueilleurs. Ces sociétés claniques et/ou tribales ont leurs systèmes de justice, permettant de maintenir la paix sociale et d'organiser les rapports avec les autres groupes. Cette réalité constitue à mon... Lire la suite

 

Voici quelques jours un propagandiste du Kremlin a accusé l’Ukraine, pays victime de l’agression de son Président V. Poutine, de concocter des armes biologiques. Ces assertions plus que mensongères se fondent sur une lecture partielle et partiale des attendus et premiers résultats d’un  programme de recherche international basé à Kharkiv visant à  identifier et localiser les bactéries et virus pathogènes dont les Chauve-souris de la région sont les hôtes (1).   L’image suivante montre Vassily Nebenzia « ambassadeur de la Russie... Lire la suite

 

Public ciblé : Tout public  Dernière mise à jour : 18/02/2022 Dr Masrour Makaremi, nous explique nous partage son retour d'experience sur l'IA en médecine et comment l'interprétabilité des réseaux de neurones impacte sa pratique de la médecine.  Merci à lui pour ce partage à destination du grand public. Cet article est également co-publié sur le Blog Binaire du Monde.fr Quelle est l’importance et l’impact de l’interprétabilité et de l’explicabilité, domaines de recherche très porteurs pour démystifier l’Intelligence Artificielle (IA), dans la relation entre... Lire la suite

 

Même quand les choses vont mal, il nous reste le loisir, en France, de nous disputer sur des questions de langue. On ne sait pas encore qui va imposer sa loi, de ceux qui en tiennent pour « le covid » et de ceux qui en tiennent pour « la covid », et voici que, de la même pandémie, surgit déjà une nouvelle querelle. Selon les autorités langagières, on doit prononcer « omicron » avec un n final sonore. Elles ont raison : il est naturel... Lire la suite

 

Une brochette de préhistoriens et d'anthropologues insignes – des hommes et des femmes – ont si peu apprécié le contenu du documentaire Lady sapiens, qu'ils ont rédigé ensemble un texte très critique. Il s'agit de : Anne Augereau, néolithicienne (HDR), Inrap, laboratoire PréTech (UMR 7055) Fanny Bocquentin, archéo-anthropologue, Chargée de recherche CNRS, laboratoire ArScAn (UMR 7041) Bruno Boulestin, anthropologue, Université de Bordeaux, laboratoire PACEA (UMR 5199) Christophe Darmangeat, anthropologue social, MCF (HDR), Université de Paris, laboratoire LADYSS Dominique Henry-Gambier, directrice... Lire la suite

 

Public ciblé : Tout public  Dernière mise à jour : 05/10/2021 Fabien Gandon, chercheur INRIA, nous explique ce qu'est un graphe de connaissance, sujet très important en intelligence artificielle!  Merci à lui pour ce partage à destination du grand public. Cet article est également co-publié sur le Blog Binaire blog de médiation autour du numérique du journal le Monde.fr Comment représenter des connaissances de manière formelle pour que des logiciels puissent les utiliser ? Plein de trucs ont été essayés et... Lire la suite

 

N’étant pas académicien, je n’ai pas à donner d’injonction à la langue française. Il me reste cependant le droit d’exprimer un regret. Je trouve dommage, voire trompeur, que cette langue (comme d’autres) puisse appliquer le même adjectif, « beau, belle », à une œuvre d’art et à un lieu naturel. Or je ne crois pas qu’il y ait de beauté là où il n’y a pas d’intention de la part d’un créateur. La beauté d’une peinture ou d’une musique naît d’une conjonction... Lire la suite